Dr Ludovic Lievain, Chirurgie Plastique Esthétique & Reconstructrice à Rouen - 02 76 67 63 16

Augmentation mammaire

SANS PROTHESE

Lipoaspiration HD

sublimer les reliefs musculaires

Lifting sans chirurgie

Remodelage des fesses

Prendre Rendez-Vous
 

Quels sont les principes de la greffe de cheveux ?

Certains cheveux sont sensibles à une hormone, la DHT, qui aboutit à leur chute. Les cheveux du contour de la tête (sur l'arrière et les côtés) sont génétiquement programmés différemment et ne sont pas sensibles à cette hormone, c‘est pourquoi ils ne tombent pas avec l'âge. Ainsi, on va pouvoir prélever des cheveux sur ces zones afin de les greffer sur les zones manquantes. Les cheveux conservent leur mémoire génétique et ne tombent pas, le résultat est donc durable.

 
 

Quelles sont les techniques existantes ?

Il existe de nombreuses techniques. La technique traditionnelle de prélèvement d'une bandelette de cheveux à l'arrière du crâne permettait d'obtenir des résultats convenables mais avec une séquelle à type de cicatrice et les follicules réimplantés pouvait donner un résultat visible ou pas très naturel. La méthode FUE a révolutionné le traitement de la calvitie : elle consiste à prélever un par un des petits groupes de cheveux de la couronne à l'aide d'un emporte-pièce minuscule ne laissant aucune cicatrice puis les follicules pileux sont réinjectés à l'aide d'une aiguille spéciale sur le site receveur, sans avoir besoin de réaliser une incision. Cette méthode ne laisse pas de séquelle et le résultat est très naturel.

 
 

Quel type d'anesthésie est utilisé ?

Cette intervention n'est réalisée que sous anesthésie locale. Elle est largement suffisante pour effectuer les gestes nécessaires à la technique. On peut y associé un traitement anxiolytique si le patient le souhaite. Ainsi, les greffes de cheveux sont réalisées en externe, c'est-à-dire que le patient rentre et sort le jour même.

 
 

Quelle est la durée de l'intervention ?

Tout dépend du nombre de cheveux à réimplanter. Une séance de base dure entre 3 et 5 heures, mais on peut aussi faire des séances plus importantes étalées sur deux jours.

 
 

Quelles sont les suites de l'intervention ?

Les suites sont quasiment indolores. Il peut y avoir quelques mots de tête mais les antidouleurs de base suffisent. Par contre il y a des marques visibles au niveau du cuir chevelu et le visage peut un peu gonfler après l'intervention. De plus, il y a quelques soins à effectuer après l'intervention, il est donc prudent de prévoir une semaine de repos.

 
 

Que faut-il faire avant l'intervention ?

  • Au moins 2 consultations avec le chirurgien
  • Adaptation des traitements préexistants au besoin
  • Arrêt total de toute consommation tabagique pendant minimum 1 mois avant l'intervention
  • Prendre de l'arnica avant la chirurgie
  • Ne pas prendre de l'aspirine, des antiinflammatoires ou des vitamines 10 jours avant le geste

 
 

Quels sont les soins post opératoires ?

  • Ne surtout pas toucher la zone implantée les 3 premiers jours
  • Vaporiser sur la zone implantée du sérum physiologique toutes les 20 minutes du lever au coucher pendant 3 jours
  • Réaliser 2 shampoings par jour au niveau du site donneur à l'aide de bétadine scrub pendant 3 jours
  • A partir du 4ème jour, réaliser des shampoings de tout le cuir chevelu avec un shampoing doux 2 fois par jour pendant 1 semaine puis 1 fois par jour pendant 2 mois. Pour la zone implantée, il faut appliquer le shampoing très délicatement durant la première semaine.
  • A partir du 10ème jour, appliquer Minoxidil 5% matin et soir
  • Dormir sur le dos ou sur côté pendant 5 à 7 jours
  • Eviter tous les efforts pendant 10 jours
  • Prendre de l'arnica pour l'œdème et les ecchymoses
  • Ne rien appliquer d'autre que ce qui est prescrit sur le cuir chevelu (gel, laque teinture) pendant 1 mois.
  • Pas d'exposition solaire ni de bain pendant 1 mois
  • Pas de port de casque pendant 1 mois.

 
 

Que faut-il faire après le traitement ?

  • Pas d'activité sportive les heures qui suivent l'injection
  • Pas d'exposition solaire ou UV les semaines qui suivent le traitement
  • Application d'un écran total pendant 6 mois
  • Pas de sauna ni hammam jusqu'à cicatrisation totale
  • Appliquer de la crème hydratante 2 à 3 fois par jour pendant 1 mois
  • Pour les peelings plus profonds, il faudra humidifier la peau, et appliquer des lotions cicatrisantes ainsi que prendre des médicaments en cas de douleur.

 

La Société Française de Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice a rédigé une fiche d'information pour ce type d'intervention :