Dr Ludovic Lievain, Chirurgie Plastique Esthétique & Reconstructrice à Rouen - 02 76 67 63 16

Augmentation mammaire

SANS PROTHESE

Lipoaspiration HD

sublimer les reliefs musculaires

Lifting sans chirurgie

Remodelage des fesses

Prendre Rendez-Vous
 
 
 

Quels sont les principes du traitement de l'hypersudation par toxine botulique ?

La toxine botulique est une monotoxine produite par une bactérie, le clostridium botulinium. Sa fonction est de paralyser les transmissions nerveuses. Elle va donc bloquer l'influx nerveux qui stimule les glandes productrices de sueur. Le traitement va consister à injecter des doses connues de toxine sous la peau sur les zones d'hypersudation.

 
 

Quelles zones peuvent être traitées avec la toxine botulique ?

La demande la plus fréquente concerne les aisselles ; mais on peut également traiter l'hypersudation des mains, des pieds ou du visage.

 
 

Les injections sont-elles douloureuses ?

Les zones traitées sont souvent des zones sensibles. L'application d'une crème anesthésique 2 heures avant le traitement supprime toute douleur.

 
 

Le traitement est-il pris en charge par la sécurité sociale ?

Non, ce traitement n'est pas pris en charge.

 
 

En combien de temps le traitement fait effet ?

La toxine commence à agir 3 jours après l'injection et atteindra son effet maximum au bout de 15 jours à 1 mois.

 
 

Combien de temps dure-t-il ?

L'effet du produit reste en général 6 mois, ce qui signifie que le traitement devra être renouvelé.

 
 

Combien de fois peut-on répéter le traitement ?

Il n'y a pas de limite de nombre de séances. Il peut y avoir parfois quelques résistances qui se forment au produit, mais elles sont rares et il suffit en général de changer de marque pour retrouver un effet.

 
 

Quels sont les risques de la toxine botulique ?

Utilisée depuis plusieurs dizaines d'années, on sait aujourd'hui que les doses de toxines administrées sont totalement inoffensives et dénuées d'effets secondaires. L'allergie au produit est rarissime.

 
 

Quelles sont les contre-indications à la toxine botulique ?

Les seules contre-indications sont la grossesse et la myasthénie.

 
 

Que faut-il faire avant l'injection ?

Une consultation médicale est nécessaire afin de récolter toutes les informations, prescrire d'éventuels traitements, répondre aux questions et réaliser le protocole de soins ainsi que le devis. Le traitement pourra alors être effectué à partir de 15 jours après le premier rendez-vous. Certains conseils permettent d'améliorer les conditions de traitement et les suites :

  • Pas de prise d'aspirine ou d'anti-inflammatoires dans la semaine qui précède l'injection
  • Pas de prise de vitamine C, E ou ginkgo biloba
  • Prendre de l'Arnica 9 CH avant l'injection
  • Bien hydrater sa peau avec une crème hydratante
  • Pas d'exposition solaire le jour du traitement.

 
 

Que faut-il faire après l'injection ?

  • Pas d'activité sportive les heures qui suivent l'injection
  • Pas de sauna ni hammam 48 heures après traitement
  • Pas de prise d'aspirine ou d'anti-inflammatoires 24h après traitement
  • Poursuivre la prise d'arnica jusqu'à disparition des bleus s'il y en a.